Cournon-d’Auvergne, une destination touristique aux multiples attraits

Située au cœur de l’Auvergne, à seulement 7 kilomètres de Clermont-Ferrand, Cournon-d’Auvergne est une ville dynamique et accueillante qui saura séduire les touristes en quête de découvertes et de dépaysement.

Proche de la capitale auvergnate tout en profitant d’un cadre paisible et verdoyant, Cournon-d’Auvergne offre une situation géographique idéale pour explorer la région. Vous pourrez facilement vous rendre à Clermont-Ferrand pour découvrir ses nombreux sites touristiques, tels que la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption, le musée d’art Roger-Quilliot ou Vulcania, le parc européen du volcanisme.

Activités de tourisme :

  • Le plan d’eau de Cournon-d’Auvergne, un espace paysagé de 18 hectares, le long de l’Allier, où il est possible de se baigner, pêcher, faire du canoë ou du pédalo.
  • Le parcours de disc golf de Cournon-d’Auvergne, un jeu qui consiste à lancer un disque dans des paniers métalliques, sur un parcours de 9 trous.
  • Le plateau de Gergovie, lieu de la célèbre bataille de Gergovie ayant opposé Vercingétorix à Jules César, et qui permet d’admirer le panorama sur la chaîne des Puys.
  • Clermont-Ferrand, la capitale de l’Auvergne, et son patrimoine historique, culturel et artistique, comme la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption, la basilique Notre-Dame-du-Port, le musée d’art Roger-Quilliot ou le musée L’Aventure Michelin.
  • Le puy de Dôme, le plus haut volcan de la chaîne des Puys, et qui offre une vue exceptionnelle sur la région, à pied ou en train à crémaillère.
  • Le Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne, un vaste territoire au patrimoine naturel exceptionnel, où il est possible de pratiquer de nombreuses activités de plein air, comme la randonnée, le vélo, l’équitation, le parapente ou le ski.
Les volcans d'Auvergne appelés aussi monts d'Auvergne (photo de ennelise via Pixabay)
Les volcans d’Auvergne © ennelise via Pixabay

Cournon-d’Auvergne propose aussi des sites d’intérêt et des festivals à découvrir, tels que :

  • Le château de Cournon, un édifice du XVIIe siècle qui abrite la mairie et le centre culturel.
  • La tour de l’Horloge, un vestige des anciens remparts de la ville, qui date du XIVe siècle.
  • L’église collégiale Saint-Martin, classée Monument Historique, qui date du XIe au XIIe siècle et qui offre une belle architecture romane.
  • La Coloc’ de la culture, un lieu dédié à la création et à la diffusion artistique, qui accueille des spectacles, des expositions, des ateliers et des résidences.
  • Le Festival Puy-de-Mômes, un festival tout public mélangeant créativité, exigence artistique, et poésie, qui propose des spectacles de théâtre, de danse, de musique, de lectures, de contes, et des ateliers pendant les vacances de Pâques.
  • Le Marché de Noël, un événement culturel qui anime la ville en décembre, avec des stands de produits locaux, des animations, des concerts et des spectacles.

Où dormir à Cournon-d’Auvergne ?

Cournon-d’Auvergne offre un large choix de chambres d’hôtes de charme pour tous les budgets et toutes les envies. Vous trouverez ci-dessous quelques adresses particulièrement conseillées :

  • La Belle Epoque : Au cœur du centre-ville de Cournon-d’Auvergne, à proximité de tous les sites touristiques, cette charmante demeure vous séduira par sa décoration de style “Belle Époque” authentique.
  • La Villa Victoria Auvergne : Cette élégante villa propose quatre chambres raffinées et confortables, chacune avec sa propre salle de bain privative. Vous pourrez profiter d’un jardin paysager et d’une terrasse avec vue sur la chaîne des Puys.
    • Adresse : 11 rue des Gardes.
    • Site Web : https://www.la-villa-victoria-auvergne.fr
  • Altamica : Cette maison d’hôtes moderne propose trois chambres minimalistes et une suite, toutes équipées de salles de bain privatives. Vous pourrez profiter d’un jardin et d’une terrasse, ainsi que d’un accès Wi-Fi gratuit.
    • Adresse : 12 rue Blaise Pascal.
    • Site Web : https://www.altamica.fr

Crédits photo

  • Mairie : Krzysztof Golik, CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons
  • Monts d’Auvergne : ennelise via Pixabay